Watchmanga.fr » Divers » Fabriquer sa propre barre de traction à moindre coût.

Fabriquer sa propre barre de traction à moindre coût.

Fabriquer sa propre barre de traction à moindre coût.

4.9/5 - (30 votes)

Vous avez un peu de place chez vous et vous souhaitez vous entraîner à la maison ? Vous voulez faire du sport chez vous, mais vous ne disposez pas d’un équipement complet ? Vous êtes sur le point d’acheter une barre de traction et vous souhaitez savoir comment la fabriquer vous-même ? Cet article est fait pour vous ! Nous allons voir ensemble comment fabriquer sa propre barre de traction à moindre coût.

Quels sont les avantages de fabriquer sa propre barre de traction ?

La barre de traction est un élément indispensable pour tous les sportifs qui souhaitent renforcer le haut du corps. En effet, il s’agit d’un accessoire idéal pour développer sa force et sa puissance musculaire. Cependant, cette barre n’est pas toujours facile à trouver dans le commerce, ce qui peut être un frein majeur pour son utilisation. Pour pallier à ce problème, il est possible de fabriquer soi-même sa propre barre de traction.

Voici quelques conseils qui vous aideront à choisir la meilleure option : La première chose à prendre en compte lorsque vous choisissez une barre de traction est la taille du poids que vous voulez soulever avec votre poulie. Si vos exercices se font sur une seule main, il faudra alors opter pour une poulie assez large afin que l’utilisateur puisse placer son bras sans difficultés. Par contre, si vos exercices se font sur les deux mains , il sera préférable d’opter pour une poulie plus petite car elle offrira moins d’espace disponible pour placer votre bras. Ensuite, sachez qu’il existe différents types de poulies : Les tubes ronds : Ces types de poules sont parfaits si vous souhaitez réaliser des exercices en position assise ou allongée sur le sol; Les tubes coniques : Ce type de poulie convient aux personnes qui veulent faire des exercices debout et en appui sur un mur; Les tubes ovales : Elles permettent aux usagers d’effectuer des tractions au sol ou en appui contre un mur; La roue: Elle permet l’exercice en position debout ou accroupie et son poids varie entre 2 kg et 10 kg (selon la taille). matériel

Quels matériaux sont nécessaires ?

Dans la fabrication de barre de traction, vous aurez besoin d’un ensemble de matériaux. Pour réaliser votre projet, il faut être prêt à investir un certain budget.

Le coût des différents matériaux varie considérablement en fonction du type de barre que vous souhaitez fabriquer.

Voici une liste non exhaustive des matériaux nécessaires : – Les plaques alu (entre 50 et 80 euros le m²)

– Les tubes acier (de 40 à 60 euros le mètre)

– Les câbles acier ou inox (environ 1 euro par mètre)

– Des roulettes pour les appareils portatifs (environ 10 euros par roulette)

– Des sangles de suspension pour les appareils portatifs – Des manchons en plastique transparent pour les poignets ou ceintures d’accroches (entre 5 et 6 euros le lot)

– Des supports muraux fixables au sol ou sur un mur pour installer vos machines (à partir de 5 euros l’unité). Enfin, si vous avez besoin d’un conseil personnalisé sur la fabrication d’une barre de traction, consultez notre guide et nos tests.

Vous y trouverez une sélection des meilleurs équipements disponibles actuellement sur le marché afin que vous puissiez choisir celui qui est adapté à votre utilisation personnelle. matériel

Comment construire la barre ?

La barre de traction est un outil qui peut être utilisé pour l’entraînement des muscles abdominaux. Elle permet de faire travailler les muscles du dos, des bras et des jambes. Cet appareil d’exercice physique convient à tous les types de personnes, notamment aux sportifs et aux personnes âgées.

Il s’agit d’un équipement robuste et durable qui peut être installé facilement chez soi ou au bureau. Pour construire une barre de traction, vous aurez besoin d’une planche en bois, d’une paire de sangles réglables, d’un tapis antidérapant et d’une visseuse électrique. Construire sa propre barre de traction n’est pas difficile, mais il faut prévoir du temps pour la construction. Toutefois, la construction ne requiert pas beaucoup de matériel ni un budget considérable.

La première étape consiste à mesurer le mur sur lequel sera fixée la barre afin que celle-ci soit parfaitement adaptée à votre taille et à votre poids lorsque vous serez entrain de l’utiliser.

Vous pouvez découper des morceaux carrés (60x60cm) ou rectangulaires (25x50cm) sur la planche en bois afin qu’ils correspondent parfaitement aux dimensions indiquées en hauteur et en largeur. Ensuite, vous allez devoir percer les trous pour les vis qui serviront au montage final du support mural sur lequel sera fixée la barre de traction. Commencez par percer un trou au centre du morceau carré (60x60cm) puis continuez avec le reste des trous en alternance par rapport au premier trou que vous aurez percé à mi-hauteur du morceau carré (60x60cm). matériel

Quelle longueur doit-on choisir ?

La longueur de la barre de traction dépend du niveau d’expertise de l’utilisateur. Pour les débutants, une barre de traction ne doit pas excéder 1 mètre. Pour les experts, il est recommandé d’opter pour une barre mesurant jusqu’à 2 mètres. Une barre de traction avec des poignées antidérapantes peut s’avérer très utile pour réduire le risque de chute durant l’entraînement. Elle permet également à l’utilisateur de se tenir bien droit et d’optimiser sa force.

La présence des poignées vous permettra également d’effectuer plus facilement les exercices au sol. matériel

Quels accessoires sont nécessaires ?

À l’heure actuelle, il existe une variété d’accessoires qui vous aideront à fabriquer votre propre barre de traction.

Les accessoires les plus courants sont les ceintures abdominales et les poignées. Ces deux accessoires peuvent être utilisés pour le travail des muscles abdominaux et des bras, respectivement.

La plupart des personnes ont besoin d’une barre de traction murale pour accrocher leurs haltères. Cependant, vous pouvez également utiliser un rack à cheval si vous ne disposez pas d’un endroit approprié pour suspendre votre barre de traction murale. Pour savoir quels accessoires sont nécessaires afin de fabriquer une barre de traction, il est important que vous preniez en compte divers facteurs tels que la taille du gymnase ou la hauteur des murs. matériel

Quels exercices peuvent être effectués avec une barre de traction ?

Pour tirer le meilleur parti de votre barre de traction, il est important d’être en mesure d’effectuer différents types d’exercices. Cela vous permettra de travailler tous les principaux groupes musculaires.

Les exercices qui sollicitent les muscles abdominaux sont parfaits pour tonifier et renforcer cette partie du corps. Pour effectuer des tractions sans avoir à utiliser une barre de traction, lancez un mouvement vers le bas avec vos jambes pour simuler une poussée sur la barre. Ensuite, arrêtez-vous au niveau des coudes et revenez à la position initiale en ramenant vos bras vers l’arrière. Enfin, faites une pause entre chaque répétition et augmentez progressivement la durée de l’exercice pour obtenir un bon résultat final.

Vous pouvez également travailler les muscles des cuisses en soulevant des haltères ou un poids au-dessus de votre tête quand vous êtes suspendu à une barre fixe.

Lorsque vous commencez cet exercice, gardez les pieds bien à plat sur le sol afin que votre dos ne soit pas trop comprimé contre la barre fixe ou toute autre surface solide qui se trouve derrière vous. N’hésitez pas à utiliser une corde ou un anneau situé au bout d’une longue barre horizontale pour compliquer l’exercice et améliorer sa difficulté. Effectuez ce type d’exercice aussi souvent que possible afin d’obtenir le plus gros muscle fessier possible ! matériel

La barre de traction est un équipement indispensable pour les sportifs. Elle permet d’apporter une contraction musculaire intense et de travailler la force du haut du corps, notamment les abdominaux. Cette activité physique est très efficace pour perdre du poids et se tonifier.